moc 

Le MOC prend acte de la démission de Claude Rolin comme Secrétaire général de la CSC, de son choix personnel de mener une carrière politique et salue l'engagement syndical qui fut le sien.

 

Le MOC tient à rappeler sa totale indépendance de positionnement et d’action politique, son pluralisme ouvert et critique et son socle idéologique progressiste, comme mentionné dans sa stratégie politique élaborée en vue des prochaines élections.

 

Porte-parole politique de ses cinq organisations constitutives, le MOC revendique sa totale autonomie d’action dans l’élaboration de sa stratégie politique.

 

Cette indépendance de positionnement et d’action politique à l’égard des partis conditionne le rôle fondamental de contre-pouvoir du MOC comme Mouvement d’éducation permanente, et d’action collective et implique l’absence de liens organiques entre le Mouvement et un ou des partis politiques quels qu’ils soient.

 

Enfin, le MOC réaffirme son opposition aux politiques d’orientation libérale tant au niveau belge qu’européen, qui n’ont d’autres effets que d’aggraver la précarité sociale et de creuser plus encore les inégalités.

 

Christian KUNSCH,

Président du MOC.

 

Les deux documents de stratégie politique adoptés par le Conseil politique du 18/12/2013 sont téléchargeables ici et ici.

 

 

                             logo ep                       

© 2009 MOC

moc-homeChaussée de Haecht, 579 à 1030 Bruxelles.
moc-phoneTél : 02 246 38 01 - Fax : 02 246 38 55
moc-email secret.gen@moc.be