Cette motion politique du Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC) traite des modifications apportées par la ministre de l’Emploi et du Travail, Joëlle Milquet, au Plan d’accompagnement des chômeurs (PAC) ainsi que de sa mise en œuvre en Région wallonne par le ministre régional wallon de l’Emploi et de la Formation, André Antoine, à travers son projet de décret portant sur «l’accompagnement individualisé des demandeurs d’emploi et la coopération pour l’insertion».

Pour le MOC cette politique en matière d’accompagnement et de suivi des chômeurs qui vise à une responsabilisation individuelle croissante des allocataires sociaux dans un contexte structurel de pénurie d’emplois, pose de nombreux problèmes. Le MOC entend rappeler que cette politique dans sa philosophie et sa mise en oeuvre est à la fois inéquitable et inefficace. Il s’inquiète en particulier des réflexions menées au sein du FOREM visant à une catégorisation des chômeurs. Une mesure discriminatoire qui remet en cause le principe d’égalité et d’accessibilité de tous les usagers aux services publics.

Retrouvez le texte complet de cette motion ici

                             logo ep                       

© 2009 MOC

moc-homeChaussée de Haecht, 579 à 1030 Bruxelles.
moc-phoneTél : 02 246 38 01 - Fax : 02 246 38 55
moc-email secret.gen@moc.be