AccrochePorteCir page 00118 décembre: journée internationale des migrant.e.s. Il est urgent de respecter les droits des sans-papiers et de mener une politique de régularisation fondée sur des critères clairs et permanents inscrits dans la loi. La société civile organise des actions dans plusieurs villes de Belgique.

 

Le 18 décembre, journée internationale des migrant.e.s, marque l’anniversaire de l’adoption de la Convention internationale du 18 décembre 1990 relative aux droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille. A cette occasion, L’ACV-CSC, l’ABVV-FGTB, la Coordination des sans-papiers, la Voix des sans-papiers de Verviers, le Collectif liégeois de soutien aux sans-papiers, la Voix des sans-papiers de Liège, le CEPAG, le MOC, le Groupe montois de soutien aux sans-papiers et le CIRÉ organisent des actions pour rappeler qu’il est plus que temps de respecter enfin réellement les droits de tou·te·s, migrant.e.s ou non, avec ou sans papiers. Il s’agit d’une question élémentaire de justice et d’égalité.

 

 

Ces organisations insistent sur la nécessité de:

  • mener une politique migratoire axée sur le respect des droits fondamentaux des réfugié·e·s, des demandeur·euse·s d’asile et des migrant·e·s en général et des sans-papiers en particulier,
  • instaurer une politique de régularisation du séjour fondée sur des critères clairs et permanents inscrits dans la loi et mise en œuvre au moyen d’une commission indépendante,
  • intégrer les sans-papiers dans notre État de droit pour faire valoir leurs droits en matière de  travail, d’éducation, de formation et de vie familiale,  
  • octroyer un titre de séjour aux travailleurs et travailleuses victimes de violation sérieuse du droit du travail,
  • ratifier et mettre en œuvre la Convention de 1990 et la Convention de l’OIT (143) sur les travailleur·euse·s migrant·e·s, qui consacre notamment le principe d’égalité de traitement en ce qui concerne l’accès à l’emploi, les droits syndicaux, les droits culturels et les libertés individuelles et collectives,
  • mesurer l’impact des politiques sur les femmes migrantes, en particulier sans papiers, confinées pour la plupart dans le travail domestique et reconnaître ce travail comme un métier en pénurie donnant lieu à un permis de travail.

 

À Bruxelles et en Wallonie, l’ACV-CSC, l’ABVV-FGTB, le MOC et le CIRÉ distribueront et placeront des accroche-portes au message clair: les sans-papiers vivent ici, travaillent ici et doivent avoir des droits.

 

L’ACV-CSC organisera le 18 décembre une matinée de réflexion sur les enjeux de la migration dans le monde du travail. Pour plus d’information: http://bit.ly/2rwzdTX

 

Le lendemain, le Comité des travailleur·euse·s migrant.e.s avec et sans papiers de la CSC Bruxelles organisera également à 13h à la station de métro Arts-Loi une action intitulé « Régularisation – 58 millions d’euros par mois dans la sécu ! ». Pour plus d’information: https://www.facebook.com/events/433981547278855/.

 

À Mons, le Groupe montois de soutien aux sans-papiers organisera un rassemblement à partir de 17h pour dénoncer la politique migratoire restrictive et la situation de non-droit dans laquelle se trouvent les sans-papiers. Cette politique les met dans une situation inhumaine de clandestinité, de précarité et dans la crainte de l’expulsion ou de l’enfermement. Le Groupe demandera la régularisation de leur séjour pour une restitution de leur dignité. Le Groupe interpellera également les femmes et hommes politiques de la région. Plus d’infos et détails pratiques sur l’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/801040323670759/

 

À Liège, le Collectif de soutien aux sans-papiers appelle à un rassemblement Place Saint-Paul dès 17h pour former un cortège coloré qui interpellera les autorités morales et politiques tout au long du parcours vers l’Hôtel de ville. Différentes situations seront évoquées sur les dossards des manifestants pour revendiquer la régularisation du séjour et pour la justice sociale. Plus d’infos et détails pratiques sur l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/576924592868420/

 

À Verviers, la Voix des sans-papiers de Verviers ira déposer des paquets cadeaux portant des témoignages de travailleurs et travailleuses sans papiers ainsi que les revendications sur les marches de la Maison Communale. Plus d’infos et détails pratiques sur l’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/779616365881641/

À Beez (Namur), le CEPAG et la FGTB wallonne organiseront une matinée de réflexion intitulée "Droits des personnes migrantes bafoués: comment (ré)agir? Focus sur les femmes et les enfants". Plus d’infos et détails pratiques sur l’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/589885828429611/

 

À La Louvière, les journées de l’antiracisme seront consacrées aux vécus des migrant.e.s dans notre société avec différentes tables rondes et ateliers animés notamment par la CSC, la FGTB et la Marche des Migrants. Le soir, Migra’Louve présente le spectacle-débat « Il était trop de fois » par le Théâtre du Copion Plus d’infos ici: https://antiracismedays.com/.

 

Signataires

 

ABVV-FGTB, ACV-CSC, Collectif liégeois de soutien aux sans-papiers, Voix des sans-papiers de Liège, Voix des sans-papiers de Verviers, CEPAG, MOC, Groupe montois de soutien aux sans-papiers, CIRÉ.

Contacts

ABVV-FGTB: Nicolas Deprets, 0491 522 277

ACV-CSC: Amélie Rodriguez, 02 246 32 17 et 0499 484 865 et Eva Jimenez, 0497 145 664 pour l’action du 19 décembre

Collectif liégeois de soutien aux sans-papiers: France Arets, 0497 542 433, Ingrid Falque, 0499 198 347

Voix des sans-papiers de Liège: Mamadou Guisset, 0499 816 837

CEPAG: Vanessa Amboldi 0497 997 728

MOC: Véronique Oruba 0477 657 203

Groupe montois de soutien aux sans-papiers: Valérie Cardinal 0476 855 591

CIRÉ: Sotieta Ngo 02 629 77 35 et 0475 956 228

logo csc be                             logo ep          JOC logo rouge horizontal              

© 2009 MOC

moc-homeChaussée de Haecht, 579 à 1030 Bruxelles.
moc-phoneTél : 02 246 38 01 - Fax : 02 246 38 55
moc-email secret.gen@moc.be