mocLe rassemblement, ce dimanche dans les rues de Bruxelles, de 5.000 extrémistes opposés au Pacte de l’Onu sur les migrations est un moment sombre de l’histoire récente de notre pays. Comment en effet ne pas s’inquiéter de voir défiler au cœur de la capitale de l’Europe, un ensemble d’organisations d’extrême droite aux revendications racistes et aux slogans les plus abjects.

Sur les réseaux sociaux ou dans des manifestations publiques, nous assistons aujourd’hui à une dangereuse libération de la parole raciste. Celle-ci doit indéniablement être mise en lien avec le positionnement, les propos et les actes politiques initiés par la N-VA qui, durant quatre années, a donné le ton du gouvernement fédéral, particulièrement sur les questions d’asile et de migration. L’instrumentalisation et les mensonges liés au Pacte de l’Onu sur les migrations par le parti nationaliste flamand en sont une illustration parfaite. À ce titre, les partis qui ont accepté d’accompagner la N-VA au pouvoir doivent aujourd’hui assumer leur responsabilité quant à la montée des questions identitaires en Belgique.

 

La tenue de cette marche brune n’est pas un phénomène à minimiser. Sans réaction de l’ensemble du monde politique démocratique, le MOC craint que les thèmes nauséabonds chers à l’extrême droite gagnent du terrain. À l’approche des élections et dans une situation politique particulièrement préoccupante, il incombe à présent aux partis démocratiques d’élever le niveau des débats, d’arrêter d’alimenter les peurs et, surtout, d’apporter des réponses sociales, économiques et politiques pour que les citoyens en mal de repères et subissant les affres de l’austérité s’éloignent des tentations de vote extrémiste.

 

À l’instar de la Plateforme citoyenne de soutiens aux réfugiés et des nombreuses associations qui luttent contre le racisme et le rejet de l’autre, les citoyens et la société civile font leur part du travail. Au monde politique de faire le sien !

 

Christian KUNSCH,
Président du MOC

                             logo ep          JOC logo rouge horizontal              

© 2009 MOC

moc-homeChaussée de Haecht, 579 à 1030 Bruxelles.
moc-phoneTél : 02 246 38 01 - Fax : 02 246 38 55
moc-email secret.gen@moc.be